Nos missions

Nos missions

L’unité de recherche clinique en économie de la santé est une structure transversale du Département de la Recherche Clinique et du Développement (DRCD) de l’AP-HP qui est chargé de piloter les projets de recherche développés par l’AP-HP et de suivre l’ensemble des activités de recherche se déroulant au sein de l’institution :
-  près de 3 000 projets de recherche en cours, tous promoteurs confondus ;
-  près de 917 projets de recherche dont l’AP-HP assure la promotion et la gestion ;
-  plus de 24 604 patients inclus dans des essais cliniques à promotion AP-HP.

Le Département de la Recherche Clinique et du Développement (DRCD)

Le Département de la Recherche Clinique et du Développement (DRCD) contribue à la définition de la politique de recherche de l’institution. Il met notamment en œuvre, conformément aux dispositions législatives et réglementaires applicables, l’ensemble des dispositifs nécessaires pour la promotion et la gestion de la recherche clinique au sein de l’AP-HP. Il accompagne les cliniciens et équipes de recherche, suit et contrôle la réalisation des projets de recherche de l’institution. Le DRCD est composé d’un siège localisé sur le GH Saint-Louis Lariboisière, de 12 unités de recherche clinique (URC), antennes locales du département situées au sein des 12 Groupes Hospitaliers de l’AP-HP, et de deux structures à caractère transversal, rattachées au DRCD ou fonctionnant en lien avec ce département : l’URC en économie de la santé et le département des essais cliniques (DEC) de l’AGEPS. En outre, le DRCD met en œuvre une politique de valorisation de la recherche, par l’intermédiaire de son pôle Transfert et Innovation (OTTPI).

Le développement de la recherche à l’AP-HP s’appuie sur 876 professionnels (personnels médicaux et non médicaux) hautement qualifiés et spécifiquement dédiés à la conception, à la réalisation et au suivi des projets, gérés par le DRCD, en lien avec les groupes hospitaliers qui implique une coopération étroite avec les organismes de recherche, les universités et les industriels du médicament et des dispositifs médicaux.

L’URC en économie de la santé

L’URC Eco a été créée en 2007 pour apporter le soutien nécessaire à la conduite de projets d’évaluation économique des innovations diagnostiques, thérapeutiques, organisationnelles, intégrée aux protocoles de recherche clinique. Elle est dirigée par le Pr Isabelle Durand-Zaleski.

L’URC propose une aide méthodologique à tous les projets de recherche clinique sur des innovations, lorsque l’innovation s’accompagne de modifications de l’offre de soins. De ce fait, l’URC travaille dans des domaines qui touchent aux stratégies diagnostiques, aux procédures thérapeutiques, à l’organisation et au financement des services de santé.

Le travail de l’URC ne se termine pas nécessairement à la fin d’un essai clinique, car les enjeux politiques de la tarification, du remboursement et de la diffusion d’une technologie sont également des sujets de recherche. Cet aspect du travail sur l’offre de soins a conduit l’URC à développer des collaborations internationales, en particulier avec la London School of Economics, la Rand corporation, le Commonwealth Fund et l’Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé.

Les trois domaines d’expertise de l’URC ECO sont l’évaluation médico-économique des innovations, l’évaluation de l’efficience des prises en charge et des parcours de soins et de l’organisation des soins (recherche en services de santé) et la mesure de la perception des patients (Méthodologie des critères d’évaluation- Patient-Centered Outcomes Research). Chacun de ces domaines d’expertise est animé par un médecin responsable scientifique, Isabelle Durand-Zaleski pour l’évaluation médico-économique, Karine Chevreul pour la recherche en service de santé et Olivier Chassany pour la mesure de la perception des patients. Chaque médecin responsable à la mission d’accroitre le nombre de projets dans le domaine de compétence qui est le sien.

Depuis 2013, l’équipe s’est organisée autour de thématiques cliniques (santé mentale, cancer et évaluation des plateformes NGS, maladies chroniques) et transversales (télémédecine, recherche en services de santé, méthodes en évaluation économique). Elle est composée de 29 personnes, dont des spécialistes de santé publique, des médecins, des pharmaciens, des économistes de la santé, des statisticiens et des assistants de recherche clinique. 8 chargés de recherche et 2 assistants de recherche clinique sont rattachés au domaine d’expertise « évaluation médico-économique ». 12 chargés de recherche sont rattachés au domaine « recherche en services de santé » et 6 au domaine « mesure de la perception des patients ».

L’URC Eco accueille par ailleurs des internes, des stagiaires de Bac+3 jusqu’au Master II et des doctorants.

L’équipe est installée sur deux sites hospitaliers. L’Hôtel Dieu héberge les domaines d’expertise « évaluation médico-économique des essais cliniques » et « recherche en services de santé ». Le domaine « mesure de la perception des patients » est accueilli à l’hôpital Fernand Widal.