Nos projets > > Projets en cours > Collaborations internationales

E-COMPARED : European-COMPArative Effectiveness research on online Depression

Karine Chevreul, Jean-Baptiste Hazo, Amélie Prigent, Morgane Michel, Maya Dorsey, Arnaud Nze Ossima

Collaborations : Corinne Alberti (ECEVE UMR 1123), Marion Leboyer (Fondation FondaMental), Emmanuel Haffen (CHU Besançon), Pierre-Michel Llorca (CHU Clermont-Ferrand), Jérôme Holtzmann (CHU Grenoble)

En 2010, 30 millions d’Européens ont été affectés par la dépression et ce nombre ne cesse de croître. La moitié des Européens souffrant de dépression n’accède pas à des structures de soins adaptées et ne reçoit pas toujours de traitement efficace. De plus, le temps d’attente avant l’obtention d’une première consultation peut être très long et les frais élevés. Pour cette pathologie, proposer une partie de la prise en charge à distance sur internet pourrait potentiellement pallier certains inconvénients des soins classiques et permettre un traitement de qualité à un prix abordable.

E-COMPARED est un projet de recherche européen de trois ans financé par la Commission Européenne. Il vise à évaluer deux modes de prise en charge de la dépression chez l’adulte : la prise en charge classique et celle incluant de la thérapie dispensée au domicile du patient sur internet, dite « thérapie (ou prise en charge) mixte ». Ses objectifs sont les suivants pour les pays participants :

  • évaluer les politiques de santé mentale et les recommandations concernant les prises en charge de la dépression dans les pays européens, qu’elles soient standards ou mixtes ;
  • comparer l’efficacité clinique et le rapport coût-efficacité de la prise en charge classique avec celle incluant l’usage d’internet ;
  • réaliser un essai contrôlé randomisé afin d’étudier les modes de prise en charge de la dépression par internet et leur implémentation dans les services ;
  • caractériser les groupes de patients les plus à même de bénéficier de la prise en charge mixte ;
  • développer des recommandations scientifiquement appuyées pour intégrer aux différents systèmes de santé des thérapies mixtes dans la prise en charge de la dépression.

E-COMPARED est un projet multidisciplinaire (psychologie, psychiatrie, technologies de l’information et de la communication (TIC), économie de la santé) et ses membres font partie des pionniers des thérapies incluant internet dans la prise en charge des troubles mentaux.
Dans ce contexte, l’URC-Eco/ECEVE et le réseau des centres experts FondaMental mènent en France un essai clinique randomisé multicentrique sur le traitement de la dépression chez l’adulte. Le but est d’évaluer la faisabilité de la thérapie mixte : soit la combinaison de thérapies incluant internet avec les pratiques classiques de soins primaires et spécialisés. L’efficacité clinique et le ratio coût-efficacité de cette approche « mixte » sont comparés à celles des traitements habituels. Les essais seront menés dans huit pays (FR ; DE ; NL ; PL ; ES ; SE ; CH ; UK). Concernant le bras thérapie mixte de l’étude, chaque site dispose d’une plateforme de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) par internet et d’outils de surveillance similaires, associés à des sessions en face-à-face. Le traitement habituel de la dépression repose quant à lui sur la TCC traditionnelle en face à face.
Les outils TIC consistent en : (1) une application pour téléphone mobile proposant une TTC doublée d’une surveillance quotidienne de leur état de santé mentale ; ces thérapies sont également accessibles par ordinateur grâce à (2) un logiciel interactif fournissant des conseils personnalisés aux patients et aux professionnels sur la base des progrès réalisés par les patients.

En outre, l’URC-Eco/ECEVE mènera l’étude médico-économique d’E-COMPARED. L’objectif est d’évaluer, avec un horizon temporel de cinq ans, le ratio coût-efficacité de la prise en charge mixte, associant les sessions en soins primaires et spécialisés avec le traitement par internet. Cette prise en charge est comparée au traitement habituel. Nous construirons un modèle état-transition (modèle de Markov) afin de simuler l’évolution naturelle de la dépression. Dans un second temps nous incorporerons les effets et les coûts des traitements afin d’évaluer le ratio coût-efficacité de la prise en charge mixte, comparée à la prise en charge habituelle. Nous chercherons à obtenir des résultats pour tous les pays participant à l’étude et recueillerons les coûts et les effets estimés dans chacun des essais. Une fois ces données collectées nous mènerons une analyse d’impact budgétaire.
La troisième et dernière étape consistera à valider le modèle de Markov et son application de façon standardisée à l’évaluation médico-économique de traitements mixtes en comparaison avec les traitements habituels dans des pays autres que ceux participant à l’essai.
Nous adopterons différentes perspectives : celles des payeurs de soins, dont (a) tous les payeurs, c’est-à-dire l’assurance maladie, les assurances privées et les particuliers puis (b) uniquement les payeurs publics comme l’assurance maladie ou le gouvernement. Nous adopterons également une perspective sociétale, plus large, en incluant les coûts indirects résultant de chaque traitement, dont la perte de productivité.

Echéancier : début du projet en janvier 2014 ; fin du projet en décembre 2016.

Site web (en Anglais) : www.e-compared.eu

Dernière mise à jour le 12/01/2017