Nos projets > > Projets terminés > > STICs / PHRC > Soutien aux Technologies Innovantes et Coûteuses

Etude diagnostique et médico-économique des procédés non invasifs de la fibrose hépatique (Fibrostic)

Karine CHEVREUL, Isabelle DURAND-ZALESKI, Apéa GOUEPO

Collaborations : Dr Paul PEREZ (USMR, CHU de Bordeaux) méthodologiste, Dr Françoise DEGOS (Hôpital Beaujon) investigatrice principale.

Contexte et problématique

La prise en charge des personnes atteintes d’hépatite chronique et, en particulier, la mise sous traitement de ces patients, est conditionnée par l’évaluation du stade de fibrose hépatique. L’examen diagnostique de référence est la ponction-biopsie hépatique, acte invasif, mal accepté et nécessitant une hospitalisation dans un service adapté. La technique de l’élastométrie impulsionnelle ultrasonore, pratique, rapide et non invasive, utilise la mesure de l’élasticité du foie pour évaluer le stade de fibrose hépatique par un appareil appelé Fibroscan®. Dans un contexte où ce nouvel acte est recommandé dans certaines indications, réalisé en pratique courante sans être inscrit à la CCAM et reste à l’entière charge des patients ou de l’hôpital, les questions de l’évaluation de son coût d’une part, et de l’impact budgétaire de son utilisation pour l’Assurance Maladie d’autre part se posent de manière pressante.

Objectif

Objectif clinique

Evaluer les performances du Fibroscan dans le diagnostic de la fibrose et de la cirrhose hépatiques comparativement à la ponction-biopsie hépatique.

Objectif médico-économique

Valoriser l’acte de Fibroscan dans la perspective d’une tarification et apporter des éclairages sur l’impact budgétaire du recours à cette technique dans l’hypothèse d’une prise en charge par l’Assurance Maladie.

Méthode

Schéma et déroulement de l’étude

Une étude transversale a été menée dans 24 centres où ont été inclus 1993 patients qui présentaient une indication de biopsie pour hépatite B ou C. Une biopsie et une mesure d’élastométrie (acte Fibroscan) ont été réalisées pour chaque sujet.

Analyse médico-économique

L’acte Fibroscan a été valorisé selon la perspective de l’hôpital par une méthode de micro-costing. Nous avons évalué les coûts unitaires de l’utilisation du Fibroscan selon l’opérateur qui réalise l’acte et pour une activité annuelle médiane des centres participant à l’étude.

Dans l’hypothèse d’une prise en charge par l’Assurance Maladie de l’acte d’élastométrie à 100% (l’hépatite chronique étant une ALD), nous avons évalué :

  • d’une part, le coût de la mise en œuvre du Fibroscan pour la population concernée à partir du nombre attendu d’examens par an
  • d’autre part, les coûts annuels évités par le recours à cette technique (valorisation des séjours pour biopsie évités).

Remarques

La coordination de ce projet est assurée par le Dr Françoise Degos, le Pr Pierre Bedossa, le Pr Patrick Marcellin et le Pr Michel Vidaud, Hôpital Beaujon, AP-HP.
Cette étude est menée en collaboration avec le projet ANRS CO13 HEPAVIH.

Echéancier

Date de début du projet : 2005

Date de fin du projet : 2009

Dernière mise à jour le 19/10/2010