Nos projets > > Projets terminés > Autres projets

Modélisation du coût de prise en charge des patients en SSIAD

Karine Chevreul, Jean-Baptiste Hazo, Julien Thillard, Benjamin Cadier, Kévin Zarca

Collaborations : Direction Générale des Affaires Sanitaires et Sociales

Contexte

En France, les personnes handicapées ou les personnes âgées dépendantes demeurant à leur domicile sont prises en charge pour leurs soins paramédicaux (soins infirmiers, soins d’hygiène et de confort, aide technique…) par les Services de soins infirmiers à domicile (SSIADs). Ceux-ci peuvent être dédiés aux personnes âgées de plus de 60 ans (PA) ou aux personnes en situation de handicap (PH) ou encore aux deux populations. Ils sont financés par la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) en fonction du nombre de « places installées », correspondant au nombre maximum de patients qu’ils sont à même de prendre en charge.

En 2009 étaient publiés les résultats d’une précédente étude de l’URC Éco sur les SSIADs PA (pour Services de Soins Infirmiers À Domicile prenant en charge des Personnes Âgées). Cette étude avait permis la création d’un algorithme d’allocation de ressources aux SSIADs PA qui prenait en compte les facteurs déterminants du coût de prise en charge. Aujourd’hui, ce nouveau mode de tarification est en phase expérimentale. Il permettra, à terme, d’adapter la dotation financière de chaque SSIAD aux caractéristiques des patients dont il a la charge (degré de dépendance, pathologies, appareillage médical) ainsi qu’à certaines spécificités du SSIAD (la zone géographique notamment). Aucun travail n’a jusqu’alors été mené sur les SSIAD spécialisés dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Objectifs

L’étude « SSIADs PH » (pour Services de soins infirmiers à domicile prenant en charge des personnes handicapées) a pour objectif d’identifier les facteurs déterminants du coût de la prise en charge par les SSIADs PH. Cela afin d’établir un algorithme permettant une allocation des ressources à chaque SSIADs en tenant compte de ces facteurs. Le but de cette étude est donc de faire converger à terme la tarification des SSIADs PH vers un nouveau modèle d’allocation de ressources, similaire à celui des SSIAD PA.

Méthode

Cette étude s’articule en deux étapes.
1. Réalisation d’une étude qualitative permettant de construire la grille de recueil destinée à

  • la valorisation de la prise en charge des personnes handicapées pour le SSIAD
  • la détermination des caractéristiques individuelles et des facteurs structures qui pourront discriminer le coût des prises en charge.

Plusieurs groupes de travail ont été mis en place. Ils se sont déroulés sous forme d’entretiens collectifs semi-directifs en réunissant différents professionnels de terrain intervenant dans des SSIAD PH.

2. Réalisation d’une étude quantitative (à partir de la grille de recueil) auprès de l’ensemble des SSIADs PH pour :

  • dresser le portrait de la population prise en charge par les SSIADs PH et de ses besoins
  • identifier les variables déterminantes du coût de leur prise en charge

Une analyse descriptive des données de l’enquête sera ensuite réalisée puis, à la suite d’un travail de valorisation des modalités de prise en charge (coûts de structure, des déplacements et des soins), une modélisation multivariée des variables de l’étude permettra l’identification de celles ayant un impact statistiquement significatif sur les coûts de prise en charge.

Echéancier

2011 : Groupes de travail, création de la grille de recueil
2012 : Passation de la grille de recueil sur une semaine dans tous les SSIADs PH de France
2013 : Récupération de l’enquête, data-management
2014 : Analyse des données, élaboration de l’algorithme
2015 : Élaboration des publications

Dernière mise à jour le 28/10/2015