Nos projets > > Projets en cours > Collaborations internationales

ROAMER : A Roadmap for Mental Health Research in Europe

Matthias Brunn, Karine Chevreul, Jean-Baptiste Hazo, Jeanne Gervaix, Thomas Lefèvre, Isabelle Durand-Zaleski

Collaborations : Marion Leboyer (Fondation FondaMental) ; Jacques Demotes (ECRIN, INSERM) ; Josep Maria Haro (CIBERSAM)

Le projet européen dans son ensemble

Alors que le fardeau sanitaire et financier des maladies chroniques somatiques est connu, celui de la pathologie mentale reste à documenter de manière précise.
Au niveau mondial, la pathologie mentale représente aujourd’hui 13% des maladies chroniques, accédant ainsi au premier rang de celles-ci. Ses répercussions en termes de mortalité précoce et de handicap s’avèrent plus lourdes que l’impact des maladies cardiovasculaires.
Les pays européens disposent de ressources parmi les plus conséquentes en termes de prise en charge de la pathologie mentale ; il est cependant probable qu’elles s’avèrent insuffisantes dans les années à venir.
Dans ce contexte, le projet « ROAdmap for Mental health Research » - ROAMER a pour ambition de dégager la feuille de route européenne pour la promotion, la progression concertée et coordonnée de la recherche en santé mentale, l’objectif de cette recherche étant de réduire le fardeau de la pathologie ainsi que de favoriser et développer la santé mentale et le bien-être.
Le projet se déroulera en 3 temps :
1. Evaluation de la situation actuelle, au regard de la méthodologie retenue,
2. Comparaison entre situation actuelle et situation souhaitée,
3. Hiérarchisation des besoins identifiés et des solutions proposées, puis traduction des résultats sous forme de feuilles de route.

ROAMER présente une démarche à visée intrinsèquement pluridisciplinaire ; le projet entend promouvoir une recherche coordonnée et européenne, mais également interdisciplinaire, couvrant et articulant les champs de la biologie, des sciences sociales et de la santé publique.

Le rôle de l’équipe dans ROAMER

L’URC Eco et FondaMental étudient dans le projet ROAMER la façon dont est structurée la recherche en santé mentale en Europe, en termes d’infrastructures, de formation, et de financement.

Les 3 objectifs principaux de ce volet sont :

1. déterminer la situation actuelle des infrastructures de recherche, de la capacité de formation ainsi que les voies de financement dans la recherche en santé mentale,
2. identifier les besoins et les progrès dans chacun de ces champs (infrastructure, formation et financement),
3. hiérarchiser et prioriser les besoins identifiés afin de proposer de possibles idées directrices dans chacun de ces champs.

Matériel et méthodes

Pour atteindre ces objectifs, l’équipe utilisera différentes approches :

Workshop : Tout au long du projet, la coordination et les décisions stratégiques se feront sur la base de réunions et de workshops réalisés avec des experts identifiés et choisis en début de projet. Ils seront retenus pour leur connaissance ou reconnaissance dans le domaine de la santé mentale, pour leur vision globale de la situation européenne, ou encore leur expérience des projets européens ou internationaux.

Questionnaires : Les informations nécessaires à l’évaluation de l’état des lieux, des besoins et des avancées, mais également des modes de financement de la recherche en santé mentale seront recueillies par des questionnaires dédiés. Ces questionnaires seront adressés à toutes les équipes de recherche en santé mentale, aux partenaires nationaux de ROAMER, mais également via des infrastructures européennes, à l’instar d’ECRIN (European Clinical Research Infrastructures Network).

Etude de financement : Enfin, il sera mené une étude d’estimation du financement dédié à la recherche en santé mentale dans chaque pays participant, qui reposera sur les informations recueillies auprès d’un groupe d’experts du domaine.

Début du projet : Octobre 2011

Fin du projet : Septembre 2014

Site web (en Anglais)

Dernière mise à jour le 8/10/2015