Nos projets > > Projets terminés > > STICs / PHRC > Soutien aux Technologies Innovantes et Coûteuses

STIC GENIFERH - Le génotypage foetal rhésus D sur sang maternel : évaluation médico-économique de son application systématique au suivi de grossesse des femmes avec rhésus négatif

Meryl Darlington, Hassani Maoulida, Isabelle Durand-Zaleski

Collaboration : Pr Bruno CARBONNE, Unité d’Obstétrique, Maternité de l’Hôpital Trousseau

Contexte

Deux tiers des femmes de Rhésus D négatif (RhD-) sont exposés au risque d’allo-immunisation, qui est à l’origine d’accidents périnataux graves. Les recommandations de pratique clinique de l’immunoprophylaxie RhD émises en 2005 (RPC 2005) consistent en l’administration de manière systématique d’ immunoglobulines anti-D (IgRH) à 28 semaine d’aménorrhées (SA) sans connaître le Rhésus D du fœtus.

Un kit de génotypage Rhésus D fœtal, normé CE depuis juin 2007 est disponible sur le marché ; cette technique de diagnostic anténatal non invasive pourrait être ainsi proposée à toutes les femmes de Rhésus D négatif. Appliqué dès le 3ème mois de grossesse, le génotypage non invasif pourrait permettre d’éviter aux femmes sans risque d’immunisation de recevoir des IgRH (dérivés du plasma humain) et de rationaliser l’immunoprophylaxie Rhésus (stratégie d’immunoprophylaxie sélective) avec un double impact économique et éthique (en traitant les seules patientes qui en ont besoin).

Objectifs

Le STIC GENIFERH cherche à comparer le coût et l’efficacité des différentes stratégies (sélective ou non) d’immunoprophylaxie rhésus.

Analyse médico-économique

Les coûts suivants seront valorisés :

  • Génotypage (point de vue de l’hôpital ; déterminé par micro-costing)
  • Autres tests biologiques (RAI, Kleihauer, Phénotypage)
  • Hospitalisations pour événements indésirables
  • Injections immunoglobulines anti-D
  • Consultations obstétriques
  • Accouchements (acte et séjour hospitalier)

Pour l’estimation des ratios coût-efficacité, nous utiliserons les critères médicaux suivants :

  • Pourcentage des patients RhD - avec fœtus RhD+ ayant eu l’injection anti-D de prévention à 28 SA,
  • Pourcentage des patients RhD- avec fœtus RhD - ayant évité l’injection anti-D de prévention à 28 SA.

Echéancier

Durée totale : 45 mois dont 39 mois d’inclusion dans chacune des maternités participantes et 6 mois de suivi par patiente incluse.

Dernière mise à jour le 17/01/2017