Nos projets > > Projets terminés > Autres projets

TENSIOFORME : Evaluation médico-économique du programme de la Mutualité Française pour réduire les risques d’hypertension

Isabelle Durand-Zaleski, Jeanne Gervaix, Marie-Emilie Leroy

Contexte et problématique

Avec une prévalence estimée à 14 millions d’adultes en France, l’hypertension artérielle est la maladie chronique la plus fréquente. Elle constitue un réel fardeau aussi bien épidémiologique qu’économique.

La Fédération nationale de la mutualité française (FNMF) fédère la quasi-totalité des mutuelles santés en France. Près de 7 français sur 10 sont protégés par une mutuelle de la Mutualité Française. Souhaitant s’impliquer davantage dans la prise en charge des maladies chroniques, la FNMF s’était engagée dans la réalisation, à titre expérimental, d’un programme de réduction des risques d’hypertension destiné aux adhérents et ayants droit de l’une des 7 mutuelles partenaires : le programme TENSIOFORME.

L’objectif de ce programme était d’agir sur l’hypertension artérielle en réduisant sensiblement les facteurs de risque et donc la survenue des principales pathologies liées à l’hypertension. Ce programme était composé de 3 modules : un module de santé cardiovasculaire, un module d’activité physique adaptée et un module de réduction des facteurs de risque.

Objectifs

L’objectif principal de ce projet était de tester la validité médico-économique du programme afin d’évaluer les bénéfices potentiels en termes de coûts et d’évènements évités.

Les objectifs secondaires étaient :

- d’évaluer la capacité du programme à attirer les participants,
- d’évaluer les résultats médicaux et l’impact du programme sur les participants,
- d’estimer le coût du programme

Méthodes

Dans un premier temps, nous avons analysé le profil des individus entrant dans le programme, ainsi que leur participation : nous avons ainsi étudié la participation des individus par séance et par module, puis au cours du temps à l’aide d’une courbe de survie. Nous avons également cherché des facteurs explicatifs d’abandon à l’aide des critères sociodémographiques et cliniques des participants. Par ailleurs, nous avons étudié les résultats médicaux des participants puis, modélisé la baisse de la pression artérielle à l’aide d’un arbre de décision de type CART.

Dans un deuxième temps, nous avons évalué le coût du programme global, par module, puis par principaux postes de dépenses. Dans l’optique de la poursuite de ce programme, nous avons réalisé une projection des coûts futurs, en tenant compte des investissements initiaux qui ne seront plus à renouveler, mais également d’une réduction du contenu du programme en fonction des résultats médico-économiques.

Enfin, nous avons objectivé les bénéfices potentiels du programme en termes de coûts et d’évènements évités. Nous avons donc cherché à estimer les bénéfices à long terme du programme en modélisant les événements évités et en attribuant à chaque événement un coût et une perte de qualité de vie ou d’espérance de vie.

Echéancier

Début : Mai 2013

Fin : Début 2014

Dernière mise à jour le 15/05/2014